FAQ

Posez votre question

Le Centre d'Etudes Olympiques du CIO vous répond

Résultat de votre recherche

Qu'est-ce que le serment olympique ?

Prononcé pour la première fois aux Jeux Olympiques d’Anvers en 1920 par Victor Boin, un escrimeur belge, le serment olympique fait partie des rites des Jeux Olympiques. Il est prononcé par un athlète du pays hôte, au nom de tous les athlètes.

Ce serment est similaire à celui que prononçaient les athlètes olympiques de l'Antiquité – à la seule différence que les athlètes prêtent aujourd'hui serment sur le drapeau olympique et non sur les entrailles d'un animal sacrifié.

Le serment olympique des Jeux de l'ère moderne a été rédigé par Pierre de Coubertin. Il a été modifié au fil du temps afin de refléter la nature changeante de la compétition sportive.

Le serment actuel, qui mentionne le dopage et les drogues, a été introduit dans la Charte olympique en décembre 1999 et a été prononcé pour la première fois lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de 2000 à Sydney : "Au nom de tous les concurrents, je promets que nous prendrons part à ces Jeux Olympiques en respectant et en suivant les règles qui les régissent, en nous engageant pour un sport sans dopage et sans drogues, dans un esprit de sportivité, pour la gloire du sport et l'honneur de nos équipes".

Il faut attendre 1972 pour qu'un juge ou un officiel prête également serment lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux et 2012 aux Jeux de Londres pour qu'un entraîneur le fasse.

En savoir plus:

Notez cette réponse :